Objectifs et débouchés

Le « CMI-ATE » de l’Université Paris Nanterre vise à former au métier d’ingénieur spécialiste en «Aéronautique, Transport et Energétique» avec un large spectre de connaissances, allant de la physique, la mécanique, l’énergétique à l’électronique.
L’anglais est enseigné tout au long du cursus et les étudiants doivent être autonomes pour travailler dans un milieu anglophone à l’issu du CMI. Enfin, les enseignements innovants d’ouverture en « sciences humaines et sociales » permettent aux étudiants d’acquérir la culture générale nécessaire pour pouvoir innover, communiquer et présenter des projets d’envergure. L’accent est mis notamment sur les nouvelles écritures telles l’immersion 3D ou la réalité virtuelle. Savoir recourir à ces technologies largement disponibles aujourd’hui sera une importante plus-value pour le futur ingénieur expert.

Les principaux secteurs industriels visés concernent l’Aéronautique & Spatial, le Transport, l’Automobile, la Défense, la Mécanique et l’Energie.

Les principaux métiers envisagés relèvent des études (conception, calcul de structure et intégration, énergie/matériaux), des essais (mesures multi-physiques, simulation, ingénierie des bancs d’essais, logiciel d’acquisition) et de l’électronique (communication et embarquée).
Les fonctions supports des secteurs industriels visés sont également envisageables comme chargé d’affaires des contrats d’achat industriel ou de la logistique et de la qualité.Les principaux secteurs industriels visés concernent l’Aéronautique & Spatial, le Transport, l’Automobile, la Défense, la Mécanique et l’Energie.

Nos formations

Les étudiants suivent la Licence mention Sciences pour l’Ingénieur de l’UFR SITEC.

Les deux premières années de la Licence donnent aux étudiants un socle commun de connaissances en sciences pour l’ingénieur (bases physiques et mathématiques, électronique, mécanique, énergétique et informatique). La troisième année cible les connaissances indispensables à la spécialité visée pour les 3 parcours du « CMI-ATE ».

Cette filière scientifique générale prépare à l’entrée dans le parcours du Master GI de la spécialité choisie par l’étudiant, Energétique, Mécanique ou Electronique. La préparation d’une spécialité représente 90 h d’enseignements spécifiques. Les étudiants suivent la Licence mention Sciences pour l’Ingénieur de l’UFR SITEC. Les deux premières années de la Licence donnent aux étudiants un socle commun de connaissances en sciences pour l’ingénieur (bases physiques et mathématiques, électronique, mécanique, énergétique et informatique). La troisième année cible les connaissances indispensables à la spécialité visée pour les 3 parcours du « CMI-ATE ». 

Recherche

Le CMI-ATE s’appuie sur le Laboratoire Energétique Mécanique Electromagnétisme (LEME).

Les chercheurs du LEME développent des thématiques fortes dans les domaines de la Mécanique, des Matériaux et de l’Energétique et aussi de l’électromagnétisme.

Ces travaux s’appuient notamment sur des conventions de recherche, des collaborations et des thèses dont les sujets portent dans les secteurs de l’aéronautique, de l’espace et la défense, du transport automobile et de l’énergie.

Les trois Pôles du LEME acceuillent les projets des étudiants de la L1 au M2 : – pôle Science et Technologie de l’Énergie, – pôle Mécanique des Matériaux des Structures et des Systèmes, – pôle Électromagnétisme et Signal.

Les étudiants sont au contact des chercheurs, des doctorants et des techniciens pour les accompagner dans leurs projets. Les étudiants sont invités à participer à la vie du laboratoire.

Ils bénéficient d’un soutien pour effectuer une mobilté internationale réussie. Enfin, des visites, des séminaires, des stages, et l’accès aux nombreux équipements du laboratoire sont offerts aux étudiants.

International

Le CMI-ATE est une formation fortement ouverte à la mobilité avec au moins une mobilité à l’étranger réussie exigée (stage, semestre d’étude, année de césure à l’étranger, … ).

Responsable(s) du CMI Bruno Serio bserio@parisnanterre.fr