Objectifs et débouchés

Afin de clarifier et résoudre des problèmes, vous apprendrez également à manipuler des données et à traiter, représenter et restituer de l’information exploitable au sein d’une organisation.

Les interactions avec le milieu socio-économique se feront par le biais des stages, des séminaires juniors, des semaines Maths-Entreprises et du conseil de perfectionnement.
Liste non exhaustive des partenaires :
Bureaux d’étude en environnement, gestion des aléas, aménagement littoral, adaptation et défense des côtes – Bureaux d’étude en géophysique – Collectivités territoriales, Administration publique – Instituts de recherche

Nos formations

Licence mention Sciences de la Vie et parcours Biologie des systèmes marins ou Biologie des systèmes continentaux.

Master mention Sciences pour l’environnement et parcours GESTION de l’ENVIRONNEMENT et ECOLOGIE LITTORALE.

Vous serez formé au déploiement d’instruments géophysiques à terre et en mer, à l’acquisition des données, au calcul scientifique, à la modélisation et au traitement numérique des données pour apporter des éléments de réponse à une problématique du milieu physique littoral. Vou aborderez des questionnements/connaissances et compétences spécifiques orientées vers la gestion durable des écosystèmes anthropisés.
Vous développerez également des savoir-être utiles dans le monde professionnel et notamment une capacité d’écoute vis-à-vis des spécialistes de disciplines connexes ou complémentaires.

Recherche

3 laboratoires de recherche d’appui : UMR CNRS 7266 Littoral Environnement et Sociétés (LIENSs), UMR CNRS 7372 Centre d’Etudes Biologiques de Chizé (CEBC) et UMS CNRS 3462 Observatoire Systèmes d’Observation pour la Conservation des Mammifères et Oiseaux Marins (Pelagis). Observatoire Pelagis-UMS 3462 ULR/CNRS
Visite des laboratoires et implication de Chercheurs en qualité de tuteurs Référents d’étudiants dès le L1.

Recherches en BIOLOGIE/ECOLOGIE MARINE et ENVIRONNEMENT LITTORAL : écotoxicologie, écophysiologie, écologie moléculaire, écologie microbienne & benthique, écologie des poissons & planctonique, prédateurs supérieurs (oiseaux et mammifères marins) biodiversité et conservation, gestion intégrée des ressources naturelles et des aires protégées (écosystèmes marins et terrestres. Nombreuses plateformes : biologie moléculaire, cytométrie, spectrométrie isotopique, microscopie, nutriments, aquariums, bassins expérimentaux et salle d’élevages, moyens à la mer).

International

Aide à la mobilité prévue pour les étudiants en CMI. Collaboration avec des universités internationales (échanges académiques et projets de recherche). Au moins 3 mois : semestre dans une université, stage professionnel en entreprise ou en laboratoire, ou année de césure.
Nombreux partenariats internationaux (Nouvelles Zélande, Australie, Suède, Espagne, Vietnam, Danemark, Canada, USA, Costa Rica, Chine…). »
https://www.univ-larochelle.fr/international/depart-international/

Responsable(s) du CMI Hélène Thomas helene.thomas@univ-lr.fr