Objectifs et débouchés

Former des ingénieurs Ecologues et Naturalistes pour répondre aux enjeux du domaine de la biodiversité avec la triple exigence de l’ingénierie de l‘environnement, de la maitrise scientifique en écologie et de l’expertise naturaliste

Secteurs d’activités : l’expertise environnementale, écologique et naturaliste ; la gestion de la biodiversité et des espaces naturels protégés ; la recherche appliquée en écologie et de la biologie de la conservation ; l’éducation à l’environnement et au développement durable.

Nos formations

Licence mention Biologie Spécialité sur la base du champ disciplinaire de la biologie et de l’écologie des espèces et des écosystèmes avec des connaissances taxonomiques (identification des espèces et évaluation de l’état écologique de milieux et écosystèmes) et des connaissances sur les statuts des espèces et des habitats, auxquelles s’ajoutent la maîtrise d’outils scientifiques (Analyse de données (statistiques), base de données et cartographie).

Recherche

Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CEFE) UMR 5175 (CNRS, INRA, CIRAD, IRD, UM1 et UM2) -membre du Laboratoire d’Excellence (Labex) CeMEB « Centre Méditerranéen de l’Environnement et de la Biodiversité » – et notamment les départements « Interactions, Ecologie et Sociétés » et « Dynamique et Gouvernance des Systèmes Ecologiques ». Les plateformes mises à disposition des étudiants : marqueurs génétiques et analyses chimiques (outils de détection naturaliste), informatique (SIG, bases de données, modélisation) et terrain d’expérience (station climat et ecotron).

International

Le CMI IEN permet à ses étudiants de réaliser leur stage à l’étranger de la L1 au M2 mais ne met pas à disposition de cadre de collaboration internationale particulier et spécifique. Toutefois, via nos laboratoires partenaires, les étudiants ont accès à de nombreuses opportunités à l’étranger ou dans les DOM-TOM

Responsable(s) du CMI Jacques-Olivier Thaler Jacques-Olivier.Thaler@umontpellier.fr