Enjeux

L’objectif des CMI « Economie-Finance » est de former des cadres de haut niveau dans les métiers de l’économie, de la finance et des statistiques. Ces compétences, lorsqu’elles sont associées, ont un fort potentiel d’intégration au marché du travail.

De nombreux métiers, relevant tant du secteur public que du secteur privé, requièrent la maîtrise d’outils économiques et statistiques fiables et puissants afin de comprendre le fonctionnement des marchés et d’anticiper leurs fluctuations pour prendre de bonnes décisions de gestion. Ainsi, un groupe industriel peut-il avoir besoin de prévisions de ventes les plus justes possibles pour adapter au mieux la production et minimiser les coûts. Une entreprise doit être en mesure d’anticiper la réaction des consommateurs face à l’introduction d’une nouvelle taxe ou d’un changement des taux d’intérêt afin d’en limiter les effets pervers. Dans les secteurs de la banque, la finance ou l’assurance, il faut être capable d’élaborer des solutions innovantes dans des contextes réglementaires nouveaux, de les mettre en œuvre et d’en contrôler les risques. Il s’agit de savoir résoudre des problèmes d’une grande complexité.

La formation est d’un haut niveau théorique, tant en économie et finance qu’en statistiques. Seule une bonne connaissance des méthodes et des outils permet de répondre de manière optimale aux problématiques actuelles du monde économique. La formation théorique est complétée par une maîtrise des outils numériques et de la langue anglaise pour travailler dans un environnement international.

Secteurs d'activités
  • économiste, consultant, chargé d’études, statisticien, prévisionniste, analyste financier, cadre back ou middle office, auditeur bancaire, risk manager, trésorier, contrôleur budgétaire…
  • au sein des organismes publics et parapublics: INSEE, Institut de Recherche et de Documentation en Economie de la Santé, Agence Centrale des Organismes de Sécurité Sociale, Caisse Nationale d’Assurance maladie, Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse, Collectivités territoriales…
  • dans le secteur privé : Banques, compagnies d’assurance, cabinets d’audit et de conseil, organismes économiques, instituts de sondage, directions économiques, financières et marketing des grandes entreprises, sociétés financières, etc. 
Nos formations