[Weblettre N°7] Quoi de neuf du côté des CMI de services ?

A la rentrée 2019, un nouveau CMI, intitulé « Editions numériques et Patrimoines de l’Antiquité à nos jours » (ENPAJ), va ouvrir à l’Université de Franche-Comté. Il vient conforter une offre riche de neuf CMI, dont trois dans le secteur des services.

Au plan national, le développement des cursus de master en ingénierie des services se poursuit avec l’ouverture de cette nouvelle formation dans le champ des éditions numériques. Le CMI ENPAJ vient diversifier et compléter l’offre du Réseau Figure dans le domaine des humanités numériques, après la création d’un premier cursus masteringénierie « Histoire et Multimédias », porté par l’Université d’Avignon et des Pays du Vaucluse.

Objectifs spécifiques :

Les objectifs et le contenu du programme s’inscrivent dans le vaste champ des humanités numériques, à présent en plein essor. Le cursus prend appui sur les formations existantes en histoire et en histoire de l’art, et cible une spécialisation dans le domaine des éditions numériques. La formation prend appui sur la maîtrise de savoirs disciplinaires (histoire, histoire de l’art) et celle de langues étrangères et/ou anciennes, et vise l’acquisition des connaissances numériques spécifiques à l’édition scientifique et des compétences méthodologiques et techniques qui lui sont attachées (droit de l’édition, droits d’auteur et  propriété intellectuelle).

La formation est adossée à l’Institut des sciences et techniques de l’Antiquité et au Centre Lucien Febvre qui couvre les époques médiévales, modernes et contemporaines en histoire et histoire de l’art. Ces deux équipes de recherche réunissent des compétences en sciences historiques, philologiques et civilisationnistes, ainsi que des savoir-faire en matière éditoriale. En outre, la formation bénéficie de l’accès aux plateformes technologiques de la Maison des sciences de l’homme et de l’environnement, et s’appuie sur les ressources du pôle éditorial des Presses de l’Université de Franche-Comté.

Secteurs visés :

Les secteurs d’activité professionnelle visés concernent l’édition de corpus numériques, les systèmes d’information documentaire en lien avec les ressources du patrimoine historique et archéologique. Ces divers secteurs offrent de nouvelles opportunités d’emploi dans l’édition de corpus numériques, la médiation scientifique et la valorisation du patrimoine tant au niveau régional que national, voire international.

 

Voir le site de l’Université de Franche-Comté :

http://formation.univ-fcomte.fr/cmi/editions-numeriques-et-patrimoines-de-lantiquite-a-nos-jours

Recherche

Menu principal

Haut de page