[Weblettre N°4] Le Cursus Master en Ingénierie Aéronautique – Transports et Energétique (CMI ATE, UFR SITEC, Université de Paris Nanterre) rejoint l’association ADVEVA fondée par l’IUT de Ville d’Avray il y a plus de 20 ans.

L’association ADVEVA conçoit des prototypes de véhicules à faible consommation d’énergie pour participer à deux challenges : l’EDUC’ECO et le SHELL ECOMARATHON.
Ces deux compétitions ont pour but de parcourir la plus grande distance avec un minimum d’énergie consommée.

En 2011, l’équipe avait conçu et réalisé une structure en carbone autoportante, structure qui est à la base de son véhicule compétiteur depuis 2013.
Ce véhicule est véritablement opérationnel depuis 2015. Il a fallu tout repenser : direction, électronique, motorisation… Ce véhicule, nommé PR01, vient de finir 3ème à l’EDUC’ECO 2018.

Après toutes ces années, il a paru évident pour l’équipe, au regard de l’évolution des techniques et des compétitions, qu’elle devait entreprendre de concevoir un nouveau véhicule avec de nouvelles contraintes si elle voulait rester dans les 10 meilleures équipes européennes.

Ceci implique des compétences dans divers domaines, notamment :
– études et réalisations de structures : coque pesant au maximum 30 kg, aérodynamisme…
– conception mécanique : mise au point d’une direction, entraînement et fixation d’un train arrière simplifié et sobre…
– simulations, modélisations numériques d’un nouveau véhicule.

La première promotion du CMI ATE de Ville d’Avray arrive à point pour ce projet qui permettra de créer une équipe soudée autour d’un projet commun et concret. Ce projet est très motivant, pour les étudiants, puisque mis en compétition notamment avec les 10 meilleures équipes européennes.
L’équipe CMI ATE / IUT / ADVEVA évoluera tout au long du projet suivant les compétences acquises au fil du temps. Ces expériences seront diverses et formatrices puisqu’elles parcourront un champ très vaste qui va de la simulation à la conception de structure, en passant par la réalisation et la mise au point de systèmes mécaniques complexes.
Toutes ces compétences acquises seront validées au moment des challenges…

Les étudiants se concentreront la première année sur l’amélioration du véhicule actuel tout en amorçant la conception du véhicule futur : l’EcoCar2020.

L’EcoCar2020 sera conçu en exploitant l’énorme expérience acquise par l’équipe actuelle. Au-delà de ses caractéristiques basse consommation, les solutions techniques de l’EcoCar2020 auront pour points forts :

– solutions techniques très simples donc peu coûteuses ;

– véhicule très facile à assembler (objectif une semaine à partir de découpes tôles alu et bois en commande numérique) ;

– prise en compte des contraintes de recyclage en fin de vie (facilité de dissociation des matériaux, choix de matériaux recyclables…);

– facilité de contrôle et de maintenance (accessibilité) ;

– amélioration de l’ergonomie (position de conduite plus verticale, visibilité, accès à bord, ventilation…) ;

– gestion industrielle : gestion des indices, traçabilité des composants, gestion des fournisseurs internes et externes à l’UFR ;

– possibilité d’installer d’autres types de motorisations (=> anticiper la place nécessaire…)…

C’est-à-dire qu’au-delà de la conception d’un véhicule ultra économique, l’EcoCar2020 apportera aux étudiants une démarche globale de conception industrielle. Ceci s’inscrit bien dans l’esprit des Activités de Mise en Situation (AMS) qui sont au cœur de la formation CMI ATE.

Rendez-vous est pris par l’équipe pour la compétition de Londres.

Recherche

Menu principal

Haut de page