Université d’Avignon et des Pays du Vaucluse

 

Au sein de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse (UAPV), l’UFR de Sciences Humaines et Sociales (SHS) s’inscrit pleinement dans l’axe stratégique de recherche « Culture, Patrimoine et Société numérique » et s’appuie sur les CMI pour développer des formations d’excellence et faire évoluer le regard généralement porté sur les SHS. Innovation, créativité, professionnalisation, recherche, … sont autant d’objectifs portés par les CMI que nous entendons voir percoler vers l’ensemble des formations en SHS.

Le réseau FIGURE a accrédité l’ouverture en cette rentrée 2017 du premier CMI adossé à un département d’enseignement et de recherche en Histoire. Cette nouvelle formation de CMI intitulée « Ingénierie en Histoire et Multimédia », est la seconde de l’UFR de Sciences Humaines et Sociales de l’UAPV, après le CMI de Géographie « Modélisation Géographique du Territoire », ouvert en 2014.

Le CMI « Ingénierie en Histoire et Multimédia » est le fruit de la convergence du développement du Réseau Figure dans le secteur des services et de l’affirmation de l’Université d’Avignon dans le champ de la culture et du patrimoine, l’un de ses deux axes stratégiques. Adossé à deux UMR interdisciplinaires et ouvertes aux humanités numériques (CIHAM, UMR 5648 ; Centre Norbert Elias, UMR 8562), le CMI propose une formation sans équivalent à des métiers émergents. Partant du constat que les informaticiens développeurs n’ont pas vocation à extraire eux-mêmes les données historiques et patrimoniales valorisables, et que les acteurs institutionnels connaissent souvent mal les opportunités technologiques qui s’offrent à eux, l’équipe pédagogique du CMI va former des professionnels de haut niveau en histoire, créatifs, capables de servir d’interface entre ces acteurs du secteur culturel et les développeurs, pour concevoir des produits de valorisation patrimoniale sur des supports innovants (sites web, applis mobiles, image 3D). Grâce aux partenariats étroits noués par
l’Université d’Avignon avec, entre autres, le Pôle Industries Culturelles et Patrimoines, la French Tech Culture-The Bridge et un grand nombre d’institutions culturelles locales et régionales, cette nouvelle formation bénéficie d’un environnement très favorable.

Le CMI « Modélisation Géographique des Territoires » (MGT) est, avec le CMI-Sciences de l’information géographique pour l’innovation territoriale de l’Université de Franche-Comté, le premier CMI créé dans le domaine de la géographie. La spécialité Modélisation Géographique des Territoires en fait une formation unique en France, par ses objectifs, les compétences attendues pour les étudiants et les métiers visés. Son positionnement sur le créneau de l’analyse spatiale et de la géographie théorique et quantitative, supporté par un fort contenu méthodologique en géomatique et par une forte diversité thématique, le rend attractif. Le CMI-MGT répond surtout à une demande importante de la part des acteurs du monde socio économique et il s’inscrit dans un écosystème socioéconomique très favorable.

Le CMI-MGT a pour but de former des géographes capables de mener des projets innovants et d’intégrer des services R&D « Recherche et Développement » dans différentes structures (bureaux d’études, collectivités territoriales, fonctions publiques) et dans différents domaines (l’information géographique, l’aménagement local, les technologies de l’information et de la communication, les risques, etc.). Les projets de recherche de l’UMR CNRS 7300 ESPACE servent de support à cette formation, en particulier à travers plusieurs Activités de Mise en Situation (ateliers professionnels, suivi de projets de recherche, sorties terrain, mémoire de recherche, …) à partir desquels les étudiants consolident les compétences validées par le label CMI (questionnements, démarches exploratoires, etc.). Tirant profit de l’environnement stimulant la recherche au sein de l’UMR CNRS 7300 ESPACE, le CMI-MGT est orienté sur la transmission des compétences nécessaires pour que l’étudiant, formé par la recherche et à la recherche, soit en capacité d’être plus créatif et innovant en situation
professionnelle.

Si les racines de l’écosystème avignonnais, lié à la Culture, au Patrimoine et au Numérique, s’inscrivent dans une histoire aussi riche qu’ancienne, celui-ci est aujourd’hui aussi dynamique que structuré. En effet, le coeur du Campus des métiers et des qualifications du Développement Culturel en Provence- Alpes-Côte d’Azur récemment été labellisé, se situe à Avignon. Il a vocation de déployer une offre de formation professionnelle complète dans le domaine des métiers de la culture. Ce développement est réalisé en lien étroit et en dialogue permanent avec les acteurs du monde socio-économique qui observent les évolutions de leurs métiers notamment à l’heure de la dématérialisation des contenus (technologiques, esthétiques, politiques) : entreprises, associations et structures issues du tissu socioéconomique de la Région PACA dans les secteurs de la communication visuelle, audiovisuel, art du spectacle, arts et industries graphiques, culture et patrimoine, organisées en grappes d’entreprises (le Pôle Industries Culturelles et Patrimoine, et le Pôle Transmédia Méditerranée) et en branches professionnelles (SYNDEAC et AFDAS).

Le lien vers le CMI IHM :
http://univ-avignon.fr/rechercher-une-formation/licence-sciences-humaines-et-sociales-mentionhistoire-parcours-type-ingenierie-en-histoire-et-multimedia-cmi–6391.kjsp?RH=1483714283073
Le lien vers le CMI MGT :
http://univ-avignon.fr/rechercher-une-formation/licence-sciences-humaines-et-sociales-mentiongeographie-et-amenagement-parcours-type-modelisation-geographique-du-territoire-cmi–1242.kjsp?RH=1484577276916

Recherche

Menu principal

Haut de page