Portfolio : une démarche, des objectifs

Pour un portefeuille de développement professionnel et de présentation – CMI / Université de Strasbourg (Unistra)

Par Patricia Démorieux, Claire Piechowiak (Espace Avenir – Unistra), Stéphane Cateloin, Caroline Essert, Luc Hébrard, Anne Rubin (CMI – Unistra).

 La démarche portfolio s’inscrit pleinement dans l’axe stratégique CMI d’accompagnement de la professionnalisation des étudiants et dans son ADN innovant.

Elle est un processus de réflexion sur l’orientation et le parcours professionnel de l’étudiant, pensé comme un continuum. Elle peut accompagner l’individu tout au long de la vie.  A Strasbourg, elle s’appuie sur l’existant, les UE de projet professionnel, qui jalonnent les cursus de licence et master, tout en y mettant les adjuvants nécessaires à son adaptation au CMI (TD biographisation, démarche portfolio, gestion e-réputation, par exemple). Il s’agit à chaque étape de la réflexion sur son projet professionnel de construire des outils d’identification de ses compétences et de valorisation de celles-ci, de mettre l’étudiant dans une posture réflexive.

 

Différents supports sont approchés : CV, lettre de motivation, entretien, plutôt classiques. Mais aussi CV en ligne, gestion de son image, e-portfolio. Nous introduisons un accompagnement à une meilleure connaissance de soi, une étape de biographisation nécessaire pour rendre compréhensible la progression d’un point A (mon choix de formation CMI) à un point B (mon insertion professionnelle). Comprendre d’où l’on vient et savoir ensuite se projeter, apprendre à se mettre en projet, voilà les objectifs qui permettront ensuite de faire savoir où l’on va et de construire des outils de valorisation de ses compétences.

Savoir communiquer, à l’écrit, à l’oral, c’est un autre aboutissement de la démarche. Le choix de l’outil portfolio reste secondaire. Nous avons pris le parti de faire confiance à nos étudiants, qui ont trouvé de multiples supports pour s’exprimer (WiX, site web propre, LinkedIn, Doyoubuz, …).

La démarche, débutée en 2015, n’offre pas encore de portfolio pleinement abouti (mais l’est-il jamais ?). Le « coffre-fort » se remplit au fur et à mesure, au gré de leurs expériences (cours, stages, projets intégrateurs, jobs, autres activités personnelles, …). Il réunit les « preuves » (traçabilité) des compétences acquises (biographie, relevés de notes, diplômes, rapports de stages, cahiers des charges-projet, lettres de recommandation, synthèses d’exposés, de mémoires …). C’est la partie immergée de l’iceberg. Ne sera rendu publique qu’une partie, choisie en fonction d’un objectif de valorisation de compétences dans un contexte donné (responsabilité). L’e-portfolio est cette partie visible. Dans le cadre du CMI, il sera présenté, évalué, lors de la soutenance du rapport du stage qui clôt le master 2.

La démarche portfolio est exposée, théorisée dans un ouvrage (*1). L’équipe strasbourgeoise a pu suivre une formation, animée sur site, par Maxime Pollet, co-auteur de l’ouvrage, promoteur de la démarche.

Le poster présenté lors de l’AG du Réseau Figure en octobre 2017, donne un aperçu des éléments intégrés à la démarche et des objectifs à atteindre. (*2)

Dans une version plus ambitieuse, les équipes CMI Unistra souhaitent aller vers un portfolio d’évaluation et de validation des apprentissages. (*3).

*1/ « Accompagner la démarche Portfolio : du portefeuille de compétences au e-portfolio ; de l’insertion professionnelle à l’employabilité durable ». Par Philippe-Didier GAUTHIER et Maxime POLLET, Paris : éditions Qui plus est, mars 2013. www.accompagner-demarche-portfolio.fr/Posters/ebookOpusculeADP2013.pdf

*2/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*3/« Le portfolio pour évaluer les apprentissages des étudiant-e-s. » par Amaury Daele,  nov. 2010 https://pedagogieuniversitaire.wordpress.com/2010/11/03/le-portfolio-pour-evaluer-les-apprentissages-des-etudiant-e-s/
Contacts : patricia.demorieux@unistra.fr et claire.piechowiak@unistra.fr

Recherche

Menu principal

Haut de page