Focus sur une formation : CMI Transport et mobilité

Le Cursus Master en Ingénierie (CMI) Transport et Mobilité proposé par l’université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis prépare au métier d’ingénieur-expert à l’université dans un cursus intégré de 5 ans après le bac : 3 ans de licence et 2 ans de master. Le recrutement des bacheliers scientifiques se fait dès la 1re année de licence sur dossier et entretien de motivation : Inscription sur APB.

 

CMIFigure_article_620_312

 

Profil

Les lycéens sont sélectionnés selon leurs résultats de terminale et aussi sur leur motivation (évaluée au travers d’une lettre et d’un entretien). Ils doivent être prêts à suivre une formation exigeante : les CMI comptent 20 % de cours et projets supplémentaires par rapport à une filière universitaire classique.

Des passerelles permettent de rejoindre ce cursus en cours de route, après une première année de licence, une CPGE, ou exceptionnellement un DUT, à condition de rattraper les matières spécifiques au CMI qui n’auraient pas été étudiées précédemment.

Formation

Le cursus est renforcé par un plus grand nombre de modules d’enseignement, réalisés sous forme de cours, de projets et de stages (3 stages obligatoires au minimum en entreprise et en laboratoire de recherche). Les enseignements sont dispensés par des professionnels du secteur du transport et de la mobilité et par des enseignants-chercheurs. Dès la première année de licence, les projets de recherche et certains travaux pratiques sont réalisés sur les plateformes recherche des deux laboratoires CNRS d’adossement, le LAMIH et l’IEMN,  ce qui favorise les liens avec la recherche et l’innovation tout au long de la licence et du master.

Objectif

Former des ingénieurs experts dans un cœur de métier qui sont en mesure de concevoir, innover, inventer les transports et la mobilité de demain, au sein de projets complexes et dans des environnements professionnels interculturels.

La formation permet d’acquérir une formation solide dans les domaines scientifiques et techniques mais aussi de développer d’autres compétences : développement personnel, conduite de projet, gestion des ressources humaines, financières et technologiques, organisation et vie de l’entreprise, communication et expression, anglais …

Cette formation exigeante est à l’instar des cursus que vous trouveriez dans les grandes universités internationales. Elle se fonde sur le modèle international du « master of engineering ». Le CMI a le label national « Réseau Figure »et est labellisé par le pôle de compétitivité mondial « i-Trans ».

Réseau CMI Figure

L’Université de Valenciennes fait partie du réseau Figure. Ce réseau qui signifie « Formation en InGénierie d’Universités de Recherche » regroupe 22 Universités en France. Ces universités ont développé une nouvelle voie de formation aux métiers de l’ingénieur, qui se base sur une charte et un référentiel nationaux garantissant un réel niveau d’excellence, labellisé CMI.

Contacts istv-cmi-tm@univ-valenciennes.fr

Sources d’information : Réseau Figure  ; Le CMI à l’Université de Valenciennes

 

Le Cursus Master en ingénierie transport et mobilité de l’Université de Valenciennes

Le Cursus Master en ingénierie transport et mobilité de l’Université de Valenciennes propose :

  • 2 parcours au choix  en LICENCE Sciences, technologies, santé mention sciences pour l’ingénieur :
    – Génie électrique et informatique industrielle labellisé CMI
    – Ingénierie mécanique labellisé CMI (ce parcours peut également être réalisé en alternance, en partenariat avec une entreprise du secteur).

CMIFigureMecanique

  • 3 parcours au choix en MASTER Sciences, technologies, santé mention transport, mobilités, réseaux :
    – Ingénierie en Automatique, Homme et Mobilité : I-AutHomMobile
    Pour inventer la voiture intelligente ; Concevoir les systèmes de production de l’industrie du futur ou de nouveaux systèmes de transport ; Répondre aux enjeux économiques et écologiques des véhicules de demain.
    Ingénierie Mécanique – Conception et Calculs Mécaniques Assistés par Ordinateur : IM-C²MAO
    Pour concevoir les systèmes innovants de sécurité des usagers dans les transports de demain ; valider les choix stratégiques par simulation numérique ; améliorer les véhicules sur le plan mécanique pour qu’ils soient plus confortables et plus économes ; optimiser les procédés de fabrication
    – Ingénierie des Systèmes Embarqués et Communications Mobiles : ISECOM
    Pour créer des liaisons sans fil pour le guidage autonome d’un véhicule ; concevoir de nouvelles architectures de télécommunications ; développer de nouvelles techniques de communication intelligente pour le ferroviaire, l’aéronautique, le véhiculaire… ; inventer des techniques de codage pour sécuriser les systèmes embarqués.

CMIFigureAutomatisme

Débouchés 

À court terme, les diplômés peuvent intégrer des postes d’Ingénieur dans divers secteurs (automobile, ferroviaire, l’aéronautique, l’aérospatial, le maritime, la logistique des transports, l’énergie, les télécommunications, le génie civil, la domotique et également la recherche publique) puis évoluer vers des postes à responsabilités (Responsable, Chargé d’études, Chef de projets, Direction, etc…). Ils sont formés également pour des postes liés à l’innovation, à la R&D.
Ils peuvent travailler dans des sociétés de type PME PMI, sociétés de services, grands groupes industriels, etc. Ils peuvent aussi poursuivre des études en thèse pour obtenir une spécialisation renforcée.

Métiers visés

  • Spécialiste en contrôle commande
  • Ingénieur conseil ; Ingénieur d’études ; Ingénieur de projet ; Ingénieur de conception et développement ; Ingénieur R&D ; Ingénieur de production ; Ingénieur R&D en informatique industrielle ; Ingénieur calcul ; Ingénieur d’essais en études, recherche et développement
  • Ingénieur support technique en applications scientifiques
  • Ingénieur conception et fabrication des équipements de télécommunication
  • Ingénieur conseil et mise en œuvre de systèmes de télécommunication ou de systèmes électroniques embarqués
  • Chef de projet en électronique numérique et en intégration de systèmes

Recherche

Menu principal

Haut de page